la prisonnière, Grimes

On parle pas mal de Grimes ces temps ci…, alors je me suis mis à écouter. C’est assez rare que je m’intéresse à des sujets populaires en fait. Ce n’est pas par absence de curiosité, mais pour me préserver de constater une fois de plus que le goût ambiant n’est pas en accord avec le mien. En revanche il l’est beaucoup plus dans les créations de mode et de Haute Couture, ça peut paraître contradictoire. En tout cas je garde une certaine influence de Karl Lagerfeld et je l’imagine très curieux en musique, branché à une centaine d’Ipod l’immergeant pendant ces dessins au fard à paupières buvant du Coca Cola (devant quoi je refuse de m’ouvrir). Donc la musique, j’aimerai m’y ouvrir plus en dehors de ce que j’écoute déjà (généralement les mêmes vieux titres en boucle).

J’écoute sur youtube et je découvre ce montage visuel issu d’un film que j’adore : La prisonnière de Clouzot. Ce film est vraiment intéressant dans ses expériences visuelles et dans son sujet entre voyeurisme, amour et frustration. Laurent Terzieff est magnifiquement séduisant dans ce film. J’aime m’inspirer de tel personnage. Le cinéma est très stimulant pour moi.

Publicités